Comment construire une véranda en toute sécurité,

- avec le minimum d’efforts, ou
 en organisant la pose vous-même.

Vous pouvez vous adresser à une entreprise qui organisera le travail et en fera la construction dans sa totalité. Vous devrez choisir une entreprise de bonne réputation et, de ce fait, préparer votre chéquier pour un prix onéreux.

En France, chaque année, près de 100 000 vérandas sont construites. Il est inévitable que aussi dans ce domaine on peut trouver des exemples des échecs spectaculaires. Malheureusement la mauvaise publicité de ces cas  est dommageable pour les entreprises sérieuses.

Pour construire vous-même votre véranda, vous avez trois tâches à accomplir :
- l’achat de la véranda en kit,
- les préparations : la dalle et éventuellement les murettes,
la pose de la véranda.

Avec l’achat de votre véranda en kit, félicitations, elle est à vous. Elle se trouve sous une bâche dans le jardin ou dans le garage. Vous n’avez pas été obligé de choisir parmi les modèles du catalogue du constructeur, la qualité et le design correspondent exactement à ceux que vous souhaitiez.

Pour la préparation, tout bon maçon peut faire ces travaux relativement simples qui précèdent la pose. Vous pourrez contrôler son travail (voir « Les préparations ») en insistant si besoin pour que la maçonnerie soit conforme à votre demande.

Enfin, la pose. Nos vérandas sont conçues pour un montage rapide et facile. Sur des préparations bien faites et une fixation correcte des rails sur la façade, la pose ne présente aucune difficulté. Vous, ou la personne que vous avez engagée, ne pouvez pas faire beaucoup d’erreurs irréversibles. Cela vous prendra normalement un ou deux week-end au plus.

Pour une fraction du coût d’une véranda toute prête et une garantie de 10 ans, voilà votre nouvelle pièce prête à enrichir votre vie. Les risques étaient-ils aussi grands que vous l’auriez cru ?